AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I knew you were trouble when you walked in [R.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: I knew you were trouble when you walked in [R.]   Dim 15 Juin - 18:03



«Alors on se voit devant le lycée ? » avait-elle lancé à Hadrien avant de se presser et de rentrer en cours sans lui laisser le temps de répondre. Elle ne lui avait pas donné d’heure mais ils avaient ce cours d’espagnol en commun et elle avait espéré qu’il ait compris le message qu’elle avait tenté de lui lancer. Sloane n’était pourtant pas d’une nature timide mais elle n’arrivait pas à parler normalement face à un garçon qui lui plaisait et avec Hadrien, elle s’était déjà bien trop aventurée sur le terrain. Il y avait eu ce tête à tête dans le bar préféré de la jeune fille, ils avaient réussis à discuter normalement. ‘Normalement’ car d’ordinaire devant lui elle ne parvenait qu’à lui lancer des petites piques tout ça parce qu’elle avait un faible pour le petit nouveau. Et puis, au bar, elle l’avait embrassé. Ce fut rapide et une fois qu’elle eu réalisé ce qu’elle venait de faire, elle s’était sauvée sans attendre – il ne l’avait pas retenue non plus. Mais une fois rentrée chez elle, elle avait été sur les réseaux sociaux pour voir s’il avait parlé de ça. Elle craignait plus que tout de devenir la risée du lycée même si, au fond, elle saurait gérer cela. Elle avait dû vivre un long week end avant de le revoir le Lundi matin. Elle s’était même mise à écouter Taylor Swift, chose qui ne lui était jamais arrivée mais, finalement, elle avait pris goût à la musique et les paroles étaient…Pas trop mal, au point de s’y retrouver parfois. Mais que lui arrivait-elle ? Ce nouveau était en train de la chambouler. Même son père l’avait remarqué et pourtant d’habitude il était toujours à côté de le plaque malgré son statut de policier. Elle n’avait même pas désiré manger les spaghettis qu’il avait préparé ce qui avait éveillé ses soupçons. Bien sûr, il avait tenté de parler à sa fille mais celle-ci avait prétexté avoir des crampes et qu’il n’y avait rien d’autres, pas de quoi s’inquiéter. Mais elle savait qu’il avait compris.


Se rendre malade pour un garçon ne lui était pas arrivé depuis Dylan, son premier petit ami. Celui qui l’avait rendue méfiante envers les garçons en général. C’est avec lui qu’elle avait failli coucher pour la première fois et qui l’avait larguée sitôt qu’elle eu refusé. Bien sûr, elle lui avait pourri la vie par la suite mais il n’empêche que la blessure était bien là. Et Hadrien, il avait un comportement qui criait ‘problèmes’, elle sentait bien qu’elle ne sortirait pas indemne si quelque chose devait se passer entre eux. Elle qui se voulait différente des autres filles du lycée, elle devait bien admettre qu’elle bavait elle aussi devant le nouveau venu. Alors elle ne savait pas, en arrivant sur le parking du lycée, ce qui allait ressortir de ce ‘rendez-vous’. Si jamais il ne venait pas, s’il préférait aller au cours d’espagnol plutôt que de venir à sa rencontre alors, elle aurait compris et elle ferait de son mieux pour l’éviter. Ou mieux, elle croiserait son chemin, et ne le lâcherait pas du regard. Oh non, cette option n’était pas franchement idéale, l’éviter serait mieux. Elle poussa un long soupir, réajustant sa veste. Elle se rendait folle. Non, elle ne deviendrait pas un cliché de films d’ados juste pour ses beaux yeux. Mais lorsqu’elle le vit arriver elle ne pu s’empêcher de sourire intérieurement. A l’extérieur elle avait l’air presque blasée lorsqu’elle lui fit un geste de la main. Et lorsqu’il arriva à sa hauteur elle lança
«Je me demandais si tu allais sécher le cours d’espagnol ou pas… J’avais oublié de préciser le rendez-vous, enfin je veux dire, on se voit ici d’habitude, non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Hadrian Coates

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 02/04/2014

Feuille de personnage
notepad:

MessageSujet: Re: I knew you were trouble when you walked in [R.]   Sam 21 Juin - 19:19

Hadrian avait promis à beaucoup trop de personnes qu’il assisterait à tous ses cours et ralentirait considérablement le rythme de son école buissonnière. A lui-même, d’abord, mais cela ne comptait pas. A son oncle, qui réapprenait peu à peu à lui accorder sa confiance après les nombreux excès par lesquels sont neveu était passé, mais le lycéen estimait avoir assez tenu pour lui faire au moins un peu plaisir – quatre semaines sans sécher, voilà qui était un record. A la proviseure du lycée, enfin, qui l’avait menacé d’expulsion même si tous les partis étaient conscients que cela n’était pas une option envisageable : à partir du moment où il ne mettait en danger la vie d’aucun de ses camarades, il était impossible de l’exclure de l’établissement. Depuis qu’il fréquentait moins Riley – son meilleur ami à Chicago, amant, conscience, inconscience, il était difficile de placer une étiquette sur leur relation – il était devenu un élève plus studieux car il était moins distrait. Toutefois, cela n’avait guère duré puisqu’une nouvelle venue avait fait son apparition dans son quotidien et l’avait poussé, indirectement, à reprendre ses mauvaise habitudes. Elle était blonde, hyper mignonne et adorable, même si elle faisait tout pour ne pas l’être. Il l’avait remarquée pendant un cours d’espagnol, elle lui avait manqué la semaine suivante et il l’avait cherchée sur les pelouses extérieures la fois d’après alors qu’il était supposé apprendre de nouvelles choses sur les pays d’Amérique du Sud. Il n’en avait pas grand-chose à faire puisqu’il avait déjà visité la majorité de ces derniers au cours de son enfance, ses parents ayant toujours été de fervents baroudeurs – entendez par là qu’ils adoraient les hôtels all-inclusive cinq étoiles. Il ne l’avait alors pas trouvée sous un arbre comme les autres jeunes filles en fleur qui aimaient se faire remarquer, non, la blondinette avait fait dans l’original en se faisant désirer sur le parking. Ils avaient discuté, s’étaient revus, avaient échangé un baiser. Le reste appartenait à l’histoire.

Il la gratifia d’un large sourire, plus séducteur qu’il ne l’aurait voulu, il était ainsi fait, puis s’arrêta non loin d’elle. Sa remarque le fit rigoler et il hocha la tête.
« Tu n’avais pas à t’inquiéter, je t’aurais retrouvé ici ou ailleurs. » Il se pencha, une main posée sur le bras de la demoiselle, puis lui embrassa doucement la joue pour la saluer, même s’il l’avait déjà fait au détour d’un couloir plus tôt dans la matinée. Il se redressa, fit glisser sur son nez ses lunettes de soleil jusque là installées sur le sommet de son crâne. Il s’autorisa un long moment de silence durant lequel il détailla le joli visage de sa camarade sans la moindre gêne – il n’était pas du genre à s’embarrasser des codes sociaux lorsqu’il était en compagnie d’une personne qui lui plaisait – avant de se fendre d’un nouveau sourire qui illumina tous ses traits. Il avait envie de lui dire qu’il la trouvait à son goût, qu’elle était vraiment charmante, mais il avait pu se faire une idée de son tempérament lors de leurs petites entrevues et cela n’était pas encore à l’ordre du jour. Il ne voulait pas la mettre mal à l’aise ou la faire fuir, il l’aimait bien. Il jeta un coup d’œil aux alentours, son regard pétillant glissant sur les carrosseries pas très rutilantes des voitures garées sur le parking, puis reporta son attention sur Sloane. « Donc... On se voit, là... » Il se passa la langue sur les lèvres puis se gratta machinalement l’arrière de la nuque. « Qu’est-ce que tu avais en tête quant à notre programme pour le restant de la journée ? » Elle ne comptait quand même pas rester là à se regarder dans le blanc des yeux jusqu’à ce que résonne la sonnerie du dernier cours de l’après-midi, si ?

_________________
    There's a spanner in the works, you know. You gotta step up your game to make it to the top. So go. Gotta little competition now. You're going to find it hard to cope with living on your own now. Oh oh, oh oh. Let's make this happen, girl, you gotta show the world that something good can work. And it can work for you and you know that it will.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I knew you were trouble when you walked in [R.]   Dim 6 Juil - 12:34

Sloane séchait les cours de temps en temps. Oui, on pouvait souvent la voir en dehors des salles de cours mais la plupart du temps c’était parce qu’elle avait était mise à la porte à cause de son comportement et de ses remarques désobligeantes envers les professeurs. Son père n’en était pas fier, bien évidemment, mais lorsqu’elle lui expliquait clairement qu’ils étaient idiots et que ce n’était pas de sa faute à elle si elle était plus en mesure de donner des leçons plutôt qu’eux alors il se mettait à rire, secouait la tête et allait lui payer une glace comme si elle avait douze ans. Chose qui ne la dérangeait pas, au contraire, passer du temps avec son père était un plaisir. Sécher les cours, par contre, était une chose beaucoup plus difficile à faire passer, raison pour laquelle elle ne le faisait pas aussi souvent que ça. Mais là encore elle essayait de lui faire voir le côté positif : A la fin de l’année, le lycée serait terminé pour elle et c’était une façon de se lâcher un petit peu. L’explication était limite. Son père lui avait fait part de sa déception mais avait ensuite ajouté qu’elle était jeune et qu’elle pouvait s’autoriser ce genre de chose tant qu’elle le pouvait. Sa relation avec son père était spéciale. Géniale aurait-elle-même dit. Ils ne se disputaient presque jamais, mis à part pour les repas et souvent les programmes télés mais à part ça, ils étaient très liés. Il la mettait souvent en garde contre les mauvais garçons qu’elle pourrait fréquenter – car ils étaient peut être proches, mais il ne savait rien de sa vie amoureuse – qu’elle valait mieux que ça. Sloane lui promettait qu’elle n’était pas une idiote, qu’elle ne tombait pas amoureuse d’un gars juste pour son physique, qu’il fallait un minimum de points communs pour qu’elle s’intéresse à un garçon. Et c’était vrai, jusqu’à ce qu’elle ne voit Hadrian. Il avait tout chamboulé et même son père aurait pu dire qu’il attirait les ennuis à des kilomètres à la ronde. Mais c’était trop tard, ils avaient déjà noué un lien, en quelque sorte.


La blondinette eu un large sourire lorsqu’il fit son apparition. Elle avait l’air un peu trop joyeuse, peut être. Calme toi, ma fille. Elle se décida à jouer la fille cool, et fit un hochement de tête. Mais elle ne s’attendait pas à recevoir ce baiser sur la joue qui la fit se figer sur place. Puis il se mit à la regarder et elle se sentit mal à l’aise. Elle tourna la tête, mais malheureusement il n’y avait rien d’intéressant à voir. Puis elle reposa le regard sur lui et il la regardait toujours.
«Hmmm, j’ai quelque chose sur le visage ? » elle se toucha le visage, un peu confuse. Et finalement, il prit la parole… A son plus grand regret. Ils se voyaient là, oui. Avait-elle prévu quelque chose ? Non, absolument pas. Elle eu soudainement l’impression que son corps était en feu : la panique. Visiblement rester sur le parking n’était pas son idée d’un bon moment. Elle aurait dû prévoir quelque chose mais il y à encore cinq minutes, elle ne savait pas s’il viendrait. Sloane se mit à réfléchir à ce qu’ils pourraient faire mais son esprit avait décidé de ne pas vouloir l’aider aujourd’hui. «J’en sais rien, honnêtement… » elle capitula «Je pensais pas que tu viendrais alors j’ai rien prévu… Si j’avais été une délinquante on aurait rayé les voitures des profs ou des élèves qu’on méprise mais je crois que ça nous attirerait des ennuis. » Elle baissa la tête «Ugh, je suis désolée, c’est un plan foireux. Mais on peut aller au bar, comme la dernière fois ? » Elle poussa un soupir «Et dire que je te fais louper un cours, juste pour moi…Enfin je veux dire ‘ça’. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I knew you were trouble when you walked in [R.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I knew you were trouble when you walked in [R.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trouble Witches Ep1 Daughters of Amalgam (Type-X)
» Froissart -14.I.1454 - C- Trouble à l'Ordre Public (CA)
» [Résolu] Trouble bipolaire chez FFG
» cherche deep duck trouble starring donald duck sur MS
» Donkey Kong Country 3 : Dixie Kong's Double Trouble !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H a l f - E d u c a t e d :: Chicago High School :: Extérieurs-
Sauter vers: